Par où commencer ?

education positive

Mon objectif est d’aider les enfants à grandir dans un climat familial et général épanouissant qui les aiderait à révéler leur plein potentiel. 

Mon constat 

Je constate qu’aujourd’hui beaucoup d’adultes se sentent « mal » !

En effet, nombre d’entre nous prennent des médicaments, même jeunes. Certains se tournent vers le développement personnel pour trouver leur équilibre.

D’autres sombrent dans des dépressions, subissent des burn out, se sentent stressés ou n’ont le temps de rien !

Alors je me dis qu’en enseignant aux enfants le B-A-BA du développement personnel, on pourrait leur rendre un immense service pour leur avenir et ainsi créer un monde de demain plus serein. 

Comment faire ? 

Les enfants sont guidés par leurs parents. De ce fait, il me semble nécessaire d’agir directement auprès des adultes afin de les orienter vers cette transmission d’information.

education positive


Imaginez qu’un grand nombre de parents s’attellent quotidiennement à apprendre à leurs enfants les bases du développement personnel. Ils pourraient les guider à exprimer leur plein potentiel !

De cette façon, les enfants pourraient acquérir une liberté d’être nouvelle qui rendra service à l’humanité toute entière. 

Pour ce faire, il ne suffit pas que les parents tentent d’enseigner des « outils » à leurs enfants. En effet s’ils ne sont pas eux mêmes dans cette dynamique, la transmission sera faussée. 

Le parent d’abord !

Il me paraît donc essentiel que chaque parent commence par lui même. A savoir qu’en donnant l’exemple, ses enfants intègreront bien mieux cette pratique comme étant naturelle. 

1 – La difficulté principale

Le problème qui se pose, c’est que les parents d’aujourd’hui ont reçus une éducation bien différente de celle qui se développe de nos jours sous le nom « d’éducation positive »  

bien etre


Il s’agit donc d’un véritable apprentissage nouveau pour les parents. En sachant que cette transmission se fera sur plusieurs générations, l’indulgence du parent envers lui même est de rigueur. 

2 – L’héroïsme des parents 

Tous les parents qui sont dans cette démarche d’amélioration, de changement positif, sont déjà des héros.

Même si certains continuent malgré tout à avoir des comportements qui s’éloignent de l’éducation positive et rejoint plutôt celle dite « traditionnelle » .

Il est important de laisser aux choses le temps de se faire. Toute évolution prend du temps à se mettre en place et chacun d’entre nous peut, à son échelle y contribuer. 

Nous voulons tous que nos enfants soient heureux. Aussi nous avons la possibilité inouïe aujourd’hui de pouvoir le faire d’une nouvelle façon. 

3 – Le privilège d’être parent

D’autre part, je suis convaincue que cette relation qui nous est donnée de vivre sur Terre est remplie de trésors. 

amour


Le développement personnel, d’une façon générale, nous offre la possibilité d’en cueillir les richesses et de grandir en épanouissement. Pour cela il est nécessaire d’y prêter attention. 

Un parent peut se révéler à lui même grâce à son enfant. 

La relation avec l’enfant 

1 – Accepter d’être bousculé(e)

En portant une véritable attention à cette relation, le parent va être bousculé dans ses habitudes, dans ses émotions, dans ses limites, et se retrouvera confronté à son enfant intérieur. 

L’éducation traditionnelle, protégeait jusqu’à présent le parent de cette confrontation en lui conférant un pouvoir absolu d’autorité sur son enfant. 

En interdisant à l’enfant d’exprimer ses sentiments lorsqu’ils « dérangent » le parent, ce dernier évite toute remise en question et surtout ne s’autorise pas à évoluer. 

N’oublions pas que le propre de l’humain est d’évoluer en permanence. Dans la nature, rien n’est figé. Tout évolue sans cesse. L’être humain est fait de la même façon. Il a la capacité d’évoluer afin de s’améliorer de jours en jours, de générations en générations. 

confiance en soi


Le parent attentif, à l’écoute de son enfant peut parvenir à guérir ses propres blessures intérieures, à faire évoluer ses fausses croyances qu’il a ancrées en lui pendant l’enfance. 

J’irai même plus loin, c’est en apprenant à se connaître et à s’accepter pleinement, inconditionnellement, que le parent  aura la chance voire le privilège de goûter à cet amour unique et inconditionnel que lui offre son enfant. 

2 – Voir la beauté de la relation

Cette relation privilégiée qu’il nous est donnée de vivre peut s’épanouir de jours en jours, de mois en mois, d’années en années et poursuivre son évolution une fois nos enfants devenus adultes.

A chaque étapes de la vie de l’enfant, la relation parent enfant peut être renforcée ou abîmée. Une chose est sûre, c’est qu’elle peut toujours nous faire grandir et nous emplir de joie. 

Trop de gens vivent à côté de leur enfants, donnant mille fois plus d’importance à leurs résultats scolaires ou leur « bonne tenue » plutôt qu’à l’émergence de l’individualité qu’il y a en chacun de nous. 

Trop d’adultes ont oublié ou perdu l’espoir de trouver la leur. 

plein potentiel


Il s’agit d’un chemin inconfortable, chaotique, dérangeant, et énergivore. Cela prend du temps, probablement toute une vie pour la plupart des parents de notre génération. 

Des trésors à découvrir !

Nous avons tellement de choses à découvrir et à cultiver dans notre jardin intérieur :

1 – La prise de conscience de nos différentes émotions.

Découvrir leur utilité, la façon de les exprimer sans se détruire ni détruire l’autre. 

La manière de les amadouer, de vivre avec, de les laisser nous traverser en ayant confiance en soi, en la vie. 

2 – Une façon de s’exprimer.

 Apprendre à dire ce qu’il y a en nous en prenant la responsabilité de nos émotions, sentiments, ressentis.

En respectant l’autre et en ayant l’intention consciente de créer, conserver ou rompre le lien qui nous unit à l’autre. 

3 – Un mode de vie où il y a de la place pour profiter du moment présent.

C’est une pratique essentielle au quotidien pour le bien être de chaque être humain.

L’enfant à cette habitude de façon innée, il est important qu’elle fasse partie intégrante de nos quotidiens car c’est elle qui nous permet, entre autre, de nous centrer et de cultiver notre alignement personnel entre notre intérieur et notre extérieur. 

épanouissement personnel


4 – La confiance en soi.

Mais aussi en la vie qui permet de passer à l’action, de réaliser nos rêves et d’entreprendre : de nous réaliser.

Développer un état d’esprit positif, constructif et en évolution. S’atteler à porter notre attention sur le positif, non pas en se comparant aux autres mais en s’attelant à repérer dans une situation difficile l’évolution qu’elle peut nous apporter pour nous aider à mieux nous connaître et donc à développer nos compétences.

S’initier à trouver des solutions et les mettre en pratique. 

5 – L’habitude de prendre soin de soi.

S’autoriser à faire uniquement des choses, des actions, qui nous procure du plaisir.

Prendre conscience que chacun de nos choix peuvent être vécus différemment selon l’intention que l’on y pose.

Trouver ce qui nous met en joie, lui laisser de la place dans nos vies et déguster le simple plaisir d’être là où l’on souhaite être, de vivre ce que l’on désire, d’être qui l’on a envie d’être. 

6 – Lappartenance à une grande communauté :

Celle du genre humain !

Chacun de nous, à travers son individualité à sa pierre à apporter à l’édifice pour permettre à l’humanité de continuer son évolution.

Cultiver l’ouverture aux autres, le partage de ses propres connaissances, de ses compétences.

Rester attentif à la vie en collectivité, à l’entre aide, rester humain tout simplement. 

Mon souhait 

rêve


1 – Je fais un voeux

J’ai le souhait que le plus grand nombre de parents prennent la route dans cette direction et enseignent à leur tour, leurs apprentissages enrichissants à leurs enfants afin que cela se perpétue le plus longtemps possible. 

J’essaye de partager, à travers mon blog, les apprentissages que j’ai moi même fait et que je tente d’enseigner à mes enfants. 

2 – J’avance

Je continue chaque jour de grandir, de me remettre en question, de me tromper, de me relever, de trouver de meilleures solutions et de les mettre en pratique.

J’observe énormément mes enfants, je travaille à être à l’écoute du mieux que je peux à leurs remarques, leurs comportements.

Je passe par tous les stades de l’apprentissage : l’excitation, la curiosité, l’entrain, la motivation, la joie, et aussi la déception, la tristesse, la honte, la culpabilité, la colère et il y a une chose que je ne lâche jamais : LA PERSÉVÉRENCE. 

bien etre


Je recommence toujours, autrement, différemment, parce que ja sais que malgré mes imperfections, mes erreurs de maman, j’ai envie d’honorer le lien unique qui m’unit avec chacun de mes garçons. 

Votre contribution

Si vous êtes là aujourd’hui, ce n’est pas un hasard !

Si vous avez ressenti une émotion particulière en lisant ces lignes, c’est que vous aussi, vous avez envie de contribuer à ce beau projet !

Alors, il ne tient qu’à vous de nous rejoindre et vous pourrez trouver une belle communauté de parents qui font de leur mieux pour faire avancer les choses.

Vous pouvez, vous aussi, savourer les moments passés avec vos enfants et vous sentir revivre !

Rejoignez-nous maintenant en complétant le formulaire ci-dessous : 

  • Commencez dès maintenant à ne plus crier