La Brain Gym ou gymnastique cérébrale

Notre corps est un merveilleux outil que nous avons toujours sous la main et qui offre un panel infini de possibilités.

C’est par lui que nous faisons nos plus grands apprentissages. C’est la raison pour laquelle il est indispensable de laisser un espace privilégié aux enfants pour le mouvement. Et aussi de susciter chez eux un intérêt fort pour la connaissance de leur corps.

Des experts, chercheurs et scientifiques se sont penchés sur cet outil pour mettre en lumière un lien précieux entre nos mouvements et nos apprentissages.

Je t’invite à découvrir dans cet article, une approche simple et rapide que tu pourras mettre en place facilement dans ton quotidien pour aider tes enfants dans leurs apprentissages : la Brain Gym ou gymnastique cérébrale.

Qu’est ce que c’est au juste ?

La Brain Gym est une approche éducationnelle, créée par Paul Denisson dans les années 1980, Dr en éducation réunissant les outils d’excellence de différentes approches (ergothérapie, développement cérébral, l’intégration sensorielle, médecine chinoise, etc).

À l’origine, la Brain Gym était destinée à aider des enfants en difficultés d’apprentissage mais on s’aperçut très rapidement que tout le monde pouvait en profiter.

cerveau

Elle rassemble des mouvements physiques et énergétiques simples, rapides et agréables permettant d’accéder à des parties du cerveau endormies.

Les difficultés d’apprentissages pourrait être dûes à cette non utilisation d’une partie du cerveau.

La Brain Gym permet, en quelque sorte, de sortir tout le potentiel enfermé dans le corps. C’est une reprogrammation du mouvement.

Les résultats de son utilisation sont visibles très rapidement, voire instantanément et permettent un changement profond ainsi que des progrès rapides dans l’apprentissage.

Grâce à son côté ludique, la Brain Gym est utilisable facilement avec les enfants qui apprécient généralement la réalisation de ses mouvements.

A noter : la Brain Gym peut aussi être utiliser par les adultes.

Comment ça marche ?

Voici les étapes à suivre pour utiliser la Brain Gym de façon optimale.

enfants
enfant

1) Détermine le(s) besoin(s) de ton enfant ?

Trouve le ou les besoins de ton enfant dans la liste ci-dessous :

  • Besoin de concentration

Si ton enfant a des difficultés à se concentrer, à se mettre au travail, c’est tout à fait naturel jusqu’à l’âge de 10 ans environ puis cela varie en fonction des enfants (comme pour les adultes).

Ca peut néanmoins être gênant dans ses apprentissages et vous demander à tous les deux beaucoup d’énergie !

Tu vas pouvoir l’aider à cultiver sa concentration en utilisant la Brain Gym qui va favoriser la circulation des informations entre entre son cerveau droit et son cerveau gauche.

  • Besoin d’améliorer ses capacités de lecture, d’écriture, d’expression orale et de logique

Ces apprentissages sont assez naturels pour certains enfants et demandent beaucoup plus d’énergie à d’autres.

mémoire enfant
enfant

Chaque enfant a des compétences qui lui sont propres et des vulnérabilités aussi.

La Brain Gym peut aider ton enfant à développer son habilité manuelle (pour l’écriture), sa vision binoculaire (pour la lecture) et favoriser le développement de sa coordination et de son équilibre.

  • Besoin de mémorisation

Pour pouvoir retenir les nouveaux apprentissages qu’il fait chaque jour, ton enfant peut avoir besoin d’un peu d’aide. Il est vrai que son cerveau à une capacité telle que c’est pendant cette période qu’il enregistrera le plus de nouvelles notions.

La Brain Gym va lui permettre de développer sa capacité de mémorisation en stimulant les deux hémisphères de son cerveau et ainsi les aider à se reconnecter.

  • Besoin de communiquer et d’écouter attentivement

Si tu sens que ton enfant à tendance à intérioriser ses émotions au lieu de les exprimer, ou qu’il lui est difficile de prendre le temps d’écouter ses ressentis comme ceux des autres.

La Brain Gym peut l’aider en favorisant son attention et ainsi en le rendre plus disponible pour être à l’écoute de son corps et de son entourage.

enfant
confiance en soi
  • Besoin de se détendre dans des moments de stress (évaluations)

Les apprentissages et notamment les évaluations peuvent générer beaucoup de tensions et de stress chez ton enfant.

Certains mouvement de Brain Gym peuvent aider ton enfant à retrouver son calme et à dompter son stress.

  • Besoin de cultiver la confiance en soi et l’autonomie

Les exercices de Brain Gym sont rapides et faciles, ce qui permet aux enfants de pouvoir les utiliser seuls.

Le développement de l’autonomie chez l’enfant lui permet de mieux se connaître et aussi de développer sa confiance en lui.

2) Repère les exercices en lien avec ses besoins

Le gros avantage de la Brain Gym est qu’elle ne nécessite aucun matériel particulier puisqu’elle fait appel au corps : ton enfant à donc déjà son précieux outil avec lui !

besoin enfant

Pour t’aider à te repérer, je t’invite à consulter le tableau que tu trouveras un plus bas dans l’article ainsi que les fiches illustrées.

Il s’agit d’un tableau non exhaustif mais je trouve qu’il rassemble déjà beaucoup d’informations.

J’y ai eu moi même recours dans mon quotidien régulièrement et il a largement fait ses preuves chez nous ! D’ailleurs, j’y reviens quand le besoin se fait sentir et mes garçons aiment beaucoup cette pratique !

3) Pratique avec ton enfant

Une fois que tu as trouvé quelques exercices qui répondent au besoin de ton besoin, tu peux les lui présenter en lui expliquer simplement qu’ils vont l’aider à apprendre plus facilement.

Montre lui bien les postures et explique lui l’importance de bien bouger son corps : le tout dans une ambiance ludique !

Il n’y a pas de nombre de pratique particulier à respecter, ni de fréquence.

Tu peux simplement avoir recours à ces exercices quand tu sens que ton enfant en a besoin.

besoin enfant
enfant

Par la suite, ton enfant pourra utiliser seul ces exercices selon ses envies et besoins.

Exercices

Tu trouveras ici le tableau des principaux exercices de Brain Gym ainsi que les fiches illustrées qui m’ont été transmises par une kinésiologue soucieuse d’aider les enfants dans leurs apprentissages.

Ces exercices pourront être réalisés à n’importe quel moment de la journée : avant de commencer les devoirs, avant de partir à l’école, avant d’aller dormir…

Trois types d’exercices

Il existe trois types d’exercices :

  • 1ère fiche : le focus (la concentration) ou division du cerveau en lobes frontal et occipital
  • 2ème fiche : la latéralité ou relation entre les hémisphères droit et gauche du cerveau
  • 3ème fiche : le centrage c’est à dire la relation entre le cortex et le cervelet

Le tableau

Les fiches illustrées

Le focus ou concentration

La latéralité

Le centrage

Melanie
 

Cliquez ici pour laisser un commentaire ci-dessous 0 Commentaires
  • Commencez dès maintenant à ne plus crier