Comment combler ton besoin de calme au quotidien ?

calme

Tu fais peut être parti(e) des personnes qui, dans son quotidien, a tendance à perdre ton calme rapidement.

Face à certains comportement de tes enfants, tu te sens exaspéré(e) et tu sens la colère monter facilement.

Il est possible que tu aies tenter plusieurs choses pour changer cette situation qui te pèse mais que les résultats restent peu probants !

Je t’invite ici à changer de regard et découvrir ce que tu peux mettre en place pour améliorer ton quotidien.

Tu vas apprendre à satisfaire ton besoin de calme et ainsi réagir de façon plus posée, plus détendue face aux comportements irritants de tes enfants.

La première chose à retenir est que tu ne peux pas changer les autres par contre tu peux changer ce qui se passe à l’intérieur de toi et qui va avoir un impact sur ton entourage.

1 – Cultive ton calme intérieur

C’est une priorité car c’est de cette façon, principalement, que tu réussiras à maîtriser tes émotions et surtout à réagir de la façon qui te convient le mieux.

Ton calme intérieur est une sorte de refuge que tu peux cultiver en toi. C’est aussi là que tu pourras te retrouver dès que tu en auras besoin.

Il représente un endroit de paix, de douceur qui t’apporte un état de bien être, de sérénité.

Tu as la possibilité de t’entraîner à ressentir ces vibrations qui te traversent lorsque tu te sens en colère et ainsi développer ta capacité à te servir de ces ondes de façon positive. Cela peut être un objectif que tu te fixes et avec un peu d’entraînement tu peux y parvenir.

Sinon, il existe aussi différents moyens de cultiver ton calme intérieur.

La méditation

  • Les façons de méditer sont multiples. L’idée est de mettre en place un rituel quotidien de quelques minutes. Durant celles-ci tu pourras permettre à ton esprit de laisser passer tes nombreuses pensées sans t’y arrêter.

Le fait de pratiquer quotidien, même un tout petit peu est beaucoup plus efficace que de pratiquer longtemps une fois par semaine.

Le plus simple si tu commences tout juste à découvrir cette pratique est de pratiquer les méditations guidées. Tu en trouveras un large choix sur YouTube.

Cette pratique régulière fera un bien fou à ton corps et ce qui fait du bien à ton corps est bénéfique pour ton mental aussi. 

Le yoga

  • Là aussi il existe différents type de yoga. L’idée est de développer la souplesse de ton corps en travaillant sur ton souffle. De cette façon, tu vas apprendre à apaiser ton mental et ainsi cultiver ton calme intérieur.

Tu peux trouver une multitude de vidéo de yoga sur YouTube et si besoin, n’hésite pas à me contacter par mail si tu veux avoir des sources que j’utilise.

Cette pratique aussi est bénéfique à son maximum lorsqu’elle est pratiquée quotidiennement.

La cohérence cardiaque

  • Il s’agit d’une technique de relaxation qui va réguler ton rythme cardiaque et ainsi de permettre de ressentir l’apaisement.

Cette méthode est utilisée notamment par les pilotes de chasse pour les aider à gérer les situations de stress auxquelles ils peuvent être confrontés.

N’hésite pas à chercher sur YouTube et à tester si tu ne connais pas pour voir de quoi il s’agit. Tu auras besoin de 5 minutes devant toi uniquement !

La respiration

  • Il existe plusieurs types de techniques respiratoires et quel que soit ton choix, tu as en toi une source d’apaisement naturelle extrêmement efficace : ton souffle vital.

Tu peux simplement t’installer dans un endroit calme et respirer naturellement dans un premier temps. 

Petit à petit tu vas essayer de faire descendre ton souffle dans le bas de ton ventre. En effet c’est de cette manière que tu parviendras à détendre l’ensemble de ton corps, de tes muscles, de tes nerfs et ainsi ton mental.

Je t’invite à choisir parmi ces exemples ce qui te correspond le plus et à mettre en place ta pratique quotidienne pour débuter le développement de ton calme intérieur.

2 – Respecte ton besoin de calme dans le quotidien

Il y a forcément de multiples situations dans ton quotidien dans lesquelles tu ressens ton besoin de calme s’exprimer très fort. 

Ce que je t’invite à faire, au lieu de prendre sur toi et de rester dans l’inconfort (à moins que vraiment ce soit impossible bien sûr) c’est de porter ton attention dessus.

Ensuite tu vas essayer de trouver de quelle manière tu pourrais nourrir ce besoin là : ça peut être en allant aux toilettes si tu es au boulot et que tu n’as pas d’autres solutions.

Ca peut être en t’isolant dans ta chambre si tu es chez toi et que l’appel du calme se fait ressentir. Dans ce cas là, n’hésites pas à signaler au reste de ta tribu que tu as besoin de ne pas être dérangé(e) pendant quelques instants (jusqu’à ce que tu sortes de la chambre par exemple).

Si tu es au milieu d’un repas de famille et que tu as envie de te retrouver au calme 5 minutes, tu peux par exemple aller marcher seul(e) un petit moment…

Il est important de comprendre que plus tu vas respecter ton besoin de calme et t’offrir des moments propices à cela, plus tu développeras ton calme intérieur.

3 – Le lien avec tes enfants 

Grâce à ces deux pratiques dans ton quotidien, tu vas réussir petit à petit à changer ta réaction face aux comportements de tes enfants qui ont tendance à te faire réagir avec force !

En effet, si tu ressens le calme au fond de toi, tu parviendras de plus en plus à adapter tes comportements en cas d’énervement.

Et tu mettras en place, de cette façon, un cercle vertueux. Tes enfants qui verront que ton attitude est plus apaisée, auront tendance naturellement à modifier leur comportement. 

Dans tous les cas, ce calme te sera forcément bénéfique car même s’il ne fera pas disparaitre les comportements qui te semblent désagréables chez tes enfants, ils te permettront de les canaliser et ainsi d’en réduire leur durée.

Melanie
 

Cliquez ici pour laisser un commentaire ci-dessous 0 Commentaires
  • Commencez dès maintenant à ne plus crier