Pourquoi apprendre à se connaître est primordial ?

Vous avez sans doute remarqué qu’il y a des jours où vous avez une patience d’ange et d’autres où vous semblez vous être complètement métamorphosées !

Je m’adresse principalement aux femmes dans cet article parce qu’il y a une notion importante de la féminité que j’ai envie de souligner.

Je parle toujours de la relation parent-enfant et je reste centrée sur ma thématique pour aborder le sujet de cet article.

Je sais que la plupart d’entre vous donne le meilleur d’elles même pour que la relation avec leurs enfants soient douce et constructive.

Seulement voilà, peut être qu’il vous arrive de traverser des périodes où vous semblez vous perdre.

Peut être même que vous vous sentez abattues, épuisées de donner tant d’énergie dans cette relation et que vous avez l’impression de ne pas y arriver !

Pire, il se peut que vous vous dévalorisiez mentalement en vous croyant incapables de faire évoluer la relation dans le sens que vous souhaitez !

Je vous arrête tout de suite !

Il y a une chose qu’il est important de garder à l’esprit selon moi.

Les femmes sont soumissent à des fluctuations hormonales et c’est loin d’être une catastrophe !

En effet, dans nos sociétés occidentales, le cycle menstruel de la femme a mauvaise réputation.

Nous serions victimes de mauvaises humeurs chaque mois et impossible de s’en défaire.

Quelle horrible étiquette collée sur la tête des femmes !

Il est nécessaire et urgent de s’en défaire et pour cela il est primordial de comprendre que nous, les femmes, passons effectivement par différents phases chaque mois, calées sur le cycle lunaire de 21 jours et qu’en apprenant à connaître ses différentes phases et donc à nous connaître, nous pouvons nous aligner avec ce que nous sommes !

En découvrant notre cycle comme une succession de périodes Naturelles (c’est à dire en lien avec la nature), on peut plus facilement comprendre notre fonctionnement.

Ainsi, en apprenant à connaître notre véritable nature, nous pouvons choisir de rester alignée avec nos besoins, à l’écoute de notre corps et de cette façon vivre nos relations de façon plus simple.

Si nous rencontrons des difficultés dans la relation avec nos enfants ou même avec notre entourage en général, il est possible qu’il s’agisse d’un décalage entre nos besoins naturels et nos exigences.

Notre société attend de nous que nous soyons au top tout le temps avec la même performance et la même énergie chaque jour…peut être par peur d’être réellement inférieures aux hommes !

Or, nous avons des fonctionnements complètement différents et absolument incomparables !

Voici une belle façon de décrire et comprendre le cycle féminin : il ne reste plus qu’à s’y aligner en étant à l’écoute de son corps :

1- La phase hivernale

L’hiver intérieur correspond à la phase de saignements.

A cette saison, la nature semble endormie, mais sous terre, il y a beaucoup d’activité car c’est la période de germination.

Au cours de cette période, la femme a besoin de beaucoup de repos pour d’une part réfléchir à ce qu’il vient de se passer et d’autre part pour se préparer à la saison suivante !

Cette phase est une invitation à l’introspection, au repos et à l’isolement.

Les femmes peuvent profiter de cette période pour faire le point avec elle même et prendre conscience qu’elles vivent un réel nettoyage intérieur qui leur est bénéfique.

2- La phase printanière

Le printemps intérieur correspond à la période pré-ovulatoire pendant laquelle le corps produit des oestrogènes.

A cette période, l’énergie remonte et la motivation arrive à grands pas !

La femme se sent prête à réaliser tous ces rêves et à déplacer des montagnes.

Sa créativité est décuplée : c’est le bon moment pour mettre en place de nouvelles choses et passer à l’action !

3- L’été

L’été intérieur correspond à l’ovulation.

Durant cette période, la femme ressent beaucoup d’énergie et a la capacité  d’entrer en communication avec les autres grâce à sa force de persuasion.

La patience est décuplée durant cette phase !

4- La phase automnale

L’automne intérieur correspond à la phase prémenstruelle : le corps produits des oestrogènes et de la progestérone.

Dans la nature, c’est le moment du retour car certaines plantes fleurissent à nouveau et d’autres portent de nouveaux fruits. C’est aussi la période où l’on engrange les récoltes.

Pendant cette phase, femme se sent plus sensible, plus vulnérable ce qui lui permet d’utiliser sa capacité de voir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

Cette sensibilité est signe d’ouverture pour la femme qui se prépare à sa future introspection en phase d’hiver.

La compréhension de chacune de ces différentes phases permet de mieux comprendre ce qui se passe au quotidien dans nos relations.

En tenant compte de ces phases, vous pourrez entreprendre vos projets et respecter vos différentes énergies afin de rester alignées avec vous même.

Dites moi si cet article vous a aidé à mieux comprendre vos comportements et vos réactions avec votre tribu  en commentaires.

Melanie
 

Cliquez ici pour laisser un commentaire ci-dessous 0 Commentaires