4 clés pour amorcer un changement !

  • Tu aimerais peut être passer plus de temps avec tes enfants mais entre ton boulo, la gestion de la maison et l’organisation, tu n’y arrives pas. Et pourtant ça te plairait de changer cette situation, vraiment, ça te rendrait plus heureux(se).
  • Peut être que tu aimerais faire preuve de plus d’attention envers tes enfants et que c’est quelque chose qui te mine vraiment au point de vouloir le changer. Mais tu ne vois pas comment.

Je te propose de suivre ces étapes pour reprendre les choses en main maintenant et enfin vivre ce que tu veux vivre !

1 – Mets des mots sur ta situation

Prends une feuille et décris simplement ce que tu souhaites comme si tu formulais un voeux.

« J’aimerais passer plus de temps avec mes enfants »

« Je voudrais être un parent plus attentionné »

Et liste quelques solutions qui te viennent à l’esprit spontanément comme ça sans réfléchir particulièrement. 

Ne te projette pas en te disant que tu as déjà essayé et que de toute façon ça ne fonctionnera pas ! Prends 5-10 minutes pour vraiment mettre des mots sur tes désirs les plus profonds parce que le fait de les écrire va déjà te permettre d’avancer un peu.

D’autre part, si vraiment il y a une situation qui te mets dans l’inconfort, il existe forcément des solutions pour améliorer les choses. C’est juste que tu ne les connais pas encore…mais ça va venir.

Exemples : 

  • pour prendre du temps avec tes enfants, tu peux décaler leur coucher de 10 minutes et passer ce temps là avec eux à jouer, raconter une histoire, faire des massages, des papouilles, discuter…

Ou alors, tu peux te détacher d’une de tes tâches (que tu feras après les avoir couché) et d’être présent(e) avec ton enfant au moment de sa douche.

  • pour mettre en place des attentions, tu as la possibilité d’écrire des mots doux sur un papier que tu laisseras à la place du petit déjeuner de ton enfant pour son réveil. Tu peux aussi lui faire un petit dessin s’il ne lit pas encore.

Ou alors, tu peux lui caresser les cheveux en passant à côté de lui simplement pour lui donner de l’amour sans rien attendre en échange.

2 – Applique tes solutions

Détache toi de toutes ces pensées qui t’empêchent de mettre en pratique tes actions et avance.

Cette situation te gêne, elle te mets dans l’inconfort et tu as envie de la changer ! Alors tu as la possibilité de le faire.

Je t’invite à tester chaque solution sur une période suffisamment conséquente (environ une semaine) parce que si tu l’appliques qu’un ou deux jours, que va t’il se passer ?

Elle ne marchera pas car inconsciemment tu vas tout faire pour te prouver que tu avais raison « tu vois, ça ne fonctionne pas ! ».

Alors dis stop à ton pédalo mental et prends les choses en main pour faire ce qui est véritablement important pour toi ! C’est maintenant qu’il est nécessaire que tu agisses, pas demain, ni dans un mois, MAINTENANT  !!!

Et si ta solution n’est pas efficace, retourne vers ta liste et essaye la suivante. 

Si vraiment tu es en panne d’idée, n’hésites pas à me faire part de ta situation en commentaire sous cet article ou a m’envoyer un mail à melanierouan@harmonie-familiale.fr et nous trouverons ensemble.

3 – Inverse ta question

Je t’invite maintenant à te poser ta question de départ à l’envers comme suit : 

« Quel temps je passe déjà avec mes enfants ? » 

« Quelles attentions je donne déjà à mes enfants ? »

A la manière d’un zoom d’appareil photo, je t’invite à prendre du recul sur tout ce que tu fais déjà et à le noter. Je suis sûre qu’il y a chez toi plein d’automatismes en place qui font que tu passes du temps avec tes enfants ou que tu leur donnes de l’attention et que tu ne t’en rends plus compte tellement c’est naturel pour toi.

Le fait d’en prendre conscience va te rassurer et te replacer dans un état d’esprit objectif. 

Peut être même que tu vas pouvoir trouver de nouvelles pistes en constatant qu’effectivement il y a des moments qui existent déjà et qu’il te suffit de les améliorer en qualité.

4 – Connecte toi à ton coeur

C’est primordial que tu te donnes de l’amour et que tu ne restes pas trop longtemps dans ces pensées « je ne passe pas assez de temps… », « je ne donne pas assez… »

Rappelle toi que tes enfants t’aiment et qu’il y a très certainement autour de toi d’autres personnes qui t’aiment aussi pour ce que tu es, tel(le) que tu es déjà.

Pour eux, tu es déjà assez ! 

Alors laisse toi porter et guider vers ce qui te remplit et ressens cet amour. 

C’est aussi en cultivant ce chemin là que tu développeras ta créativité pour trouver de nouvelles organisations, de nouvelles idées. 

Tu peux te faire confiance parce que tu as tout en toi. 

Melanie
 

Cliquez ici pour laisser un commentaire ci-dessous 0 Commentaires