🔑 Les clĂ©s pour comprendre ton enfant

Les repÚres généraux

Les spĂ©cialistes ( psychologues, psychanalistes, neuroscientifiques
) nous donnent de prĂ©cieux repĂšres sur le dĂ©veloppement moteur et psychomoteur de l’enfant. 

Ca aide beaucoup Ă  connaĂźtre les diffĂ©rentes capacitĂ©s de notre enfant en fonction de son Ăąge. 

Et ces connaissances nous aident ainsi Ă  mieux le comprendre et nous permettent donc de pouvoir l’accompagner de façon appropriĂ©e tout au long de son dĂ©veloppement.

Ce qui le rend unique

Dans ma carriĂšre d’infirmiĂšre, s’il y a une chose que j’ai apprise, c’est Ă  prendre en compte chaque personne de façon unique et dans sa globalitĂ©. 

Ces repÚres donnés par les spécialistes sont des boussoles pour nous.

Si notre souhait est de mieux comprendre notre enfant, il est primordial d’aller plus loin en portant notre attention sur ce qui le rend unique.

Parce qu’on le sait bien : ce qui va marcher avec l’un de nos enfants pour une situation prĂ©cise, ne fonctionnera pas pour autant avec l’autre !

Chercher Ă  connaĂźtre « personnellement » ton enfant est le meilleur moyen d’entrer en connexion avec lui de coeur Ă  coeur.

Cette connexion authentique favorise le dĂ©veloppement d’un lien de qualitĂ© et rĂ©duit considĂ©rablement les conflits au quotidien.

MĂȘme s’ils ne disparaissent jamais, ces conflits se rĂ©solvent d’autant plus rapidement que la connexion est de qualitĂ©.

Et plus tu cultiveras cette connexion dans des moments d’apaisement au quotidien, plus en cas de conflits, tu auras de chance de conserver cette connexion et donc de maĂźtriser tes Ă©motions.

A toi de jouer

Voici quelques pistes pour te permettre de faire le point.

Est ce que tu connais :

  • Sa couleur prĂ©fĂ©rĂ©e ?
  • Son plat prĂ©fĂ©rĂ© ?
  • Le prĂ©nom de son meilleur copain/copine ? Le dernier en date bien sĂ»r !
  • Son chanteur ou chanteuse favoris ?
  • Sa tenue prĂ©fĂ©rĂ©e ?
  • Son jeu prĂ©fĂ©rĂ© ?
  • L’histoire qu’il prĂ©fĂšre ?

Ok, c’est plutît pas mal ! On continue en passant au niveau 2 


Est ce que tu connais :

  • Ce qui l’énerve le plus (= ce qui dĂ©clenche chez lui une rĂ©action de dĂ©but de colĂšre) ?
  • Ce qui le fait rire ?
  • Ce qui le rend triste ?
  • Ce qu’il veut faire quand il sera grand ?
  • L’endroit oĂč il veut vivre ?
  • Ce qui le passionne (comme sport, lecture, sciences
) ?

On passe au niveau 3 : le top de la connaissance sur ton enfant !

Est ce que tu connais : 

  • Son plus gros besoin ( amour, sĂ©curitĂ©, jeu, calme
) ?
  • Ce qui lui permet de retrouver son calme quand il est en colĂšre ?
  • Ce qui l’aide Ă  Ă©vacuer ses tensions ?
  • Ses compĂ©tences ?
  • Ses vulnĂ©rabilitĂ©s ?
  • Ce qu’il transmet de lui Ă  travers ses jeux ? Ses tactiques, sa façon de procĂ©der = est ce qu’il fonce, est ce qu’il observe avant d’établir un plan, est ce qu’il a une mĂ©thode bien prĂ©cise dans ses crĂ©ation artistiques

  • De quelle maniĂšre il entre en relation avec les autres ?
  • Son positionnement au sein d’un groupe ?

Ce dernier niveau est plus difficile et peut ĂȘtre esplorĂ© Ă  partir des 6-7 ans de ton enfant, Ăąge auquel il commence Ă  vraiment marquer sa personnalitĂ©.

C’est un vĂ©ritable travail de recherche que l’on peut mener sur son enfant et tellement passionnant. 

Plus on va connaĂźtre de dĂ©tails et plus on amĂ©liorera la connexion avec lui et plus on pourra tirer de riches apprentissages de cette relation et plus elle aura de chance de perdurer dans le temps et d’ĂȘtre belle tout simplement.

Bien sĂ»r, c’est un long travail qui se fait un peu chaque jour Ă  travers l’observation de notre enfant, la curiositĂ© que nous allons porter sur lui (et non l’intrusivitĂ©) et les Ă©changes de qualitĂ©s que nous partagerons ensemble.

Melanie
 

Cliquez ici pour laisser un commentaire ci-dessous 0 Commentaires
  • Commencez dĂšs maintenant Ă  ne plus crier